Évaluation de l’accessibilité d’un site Web

Lors du développement ou de la refonte d’un site Web, il est important d’évaluer l’accessibilité dès le début et tout au long du processus de développement pour identifier rapidement les problèmes d’accessibilité. Il existe des outils qui aident à l’évaluation.

L’évaluation permet de s’assurer que le site Web répond aux exigences d’accessibilité. Évaluer tout au long du processus de conception permet de rapidement repérer les erreurs et d’éviter des corrections coûteuses. Une première vérification permet de donner une idée approximative des aspects d’accessibilité pour n’importe quelle page Web. Parfois, de simples petites vérifications permettent de donner une indication de l’accessibilité globale. Ces vérifications peuvent être réalisées grâce à des extensions à installer sur les navigateurs Web.

Éléments d'accessibilité du Web
Source: LinkedIn

Outils d’évaluation

Différents outils permettent d’identifier des problèmes d’accessibilité afin d’économiser du temps et des efforts. Toutefois, aucun outil n’est suffisant à lui seul pour déterminer si un site Web respecte les standards d’accessibilité. Pour une évaluation complète et définitive, il est important de demander les services d’un expert en accessibilité. De plus, il est idéal de prendre en considération l’expérience réelle des personnes qui consultent le site Web.

Il existe différents outils (des logiciels et des services en ligne) qui peuvent être utilisés pour déterminer si le contenu Web est conforme aux directives d’accessibilité. Deux des plus populaires sont « axes DevTools » et « WAVE ».

axe DevTools

L’extension de navigateur « axe DevTools » est un outil de test rapide et puissant, piloté par le moteur de test d’accessibilité axe-core, développé par Deque. Il est disponible en tant qu’extension de navigateur et apparaît sous forme de panneau dans les outils de développement. Il permet de tester une page entière ou juste une partie d’une page. Tous les problèmes détectés sont triés par gravité et sont accompagnés d’extraits de code, afin que le débogage soit plus facile. Axe permet également d’enregistrer et d’exporter les résultats, ce qui est utile pour corriger les erreurs dans le cadre d’un processus de développement plus long et plus coopératif.

WAVE

Disponible sous forme d’extension, WAVE est adapté pour vérifier le travail au fur et à mesure du développement en raison de sa simplicité et de sa rapidité. Tout est chargé sous forme de panneau sur le côté de la page, et il est possible d’obtenir une vue holistique des erreurs en faisant défiler la page. Si une erreur s’affiche dans le panneau latéral, mais que vous ne savez pas où elle se trouve, vous pouvez désactiver les styles pour la localiser dans le balisage. La fonction de titre et de point de repère de WAVE garantit que la sémantique du document est correcte au fur et à mesure de sa construction.

Évaluation de la conformité avec WCAG-EM

L’évaluation de la conformité détermine dans quelle mesure les sites Web sont conformes aux standards d’accessibilité. La méthodologie d’évaluation de la conformité à l’accessibilité d’un site Web de W3C du WCAG-EM (Website Accessibility Conformance Evaluation Methodology) constitue une approche pour déterminer la conformité aux Règles pour l’accessibilité des contenus Web (WCAG). Elle est une ressource de support pour la norme WCAG.

WCAG-EM s’adresse à tous ceux et celles qui souhaitent une procédure commune d’audit des sites Web. Elle est destinée à être utilisée directement par les évaluateurs internes, les auditeurs externes, les évaluateurs et les chercheurs. Pour bien appliquer les WCAG-EM avec succès, cela nécessite une connaissance des WCAG, de la conception de sites Web accessibles, des technologies d’assistance et de la façon dont les personnes en situation de handicap utilisent le Web.

WCAG-EM fournit une structure pour le processus d’évaluation :

  • Définir la portée de votre évaluation ;
  • Explorer les atouts du site Web ;
  • Sélectionner un échantillon représentatif de pages du site Web ;
  • Évaluer l’échantillon sélectionné ;
  • Rapporter les conclusions de l’évaluation.

Autres recommandations de l’approche

WCAG-EM recommande également d’impliquer de vrais utilisateurs en situation de handicap lors de l’évaluation, pour aider à aborder l’expérience réelle des utilisateurs du site Web. Évidemment, l’accessibilité consiste à rendre les sites Web et applications utilisables par les personnes en situation de handicap. 

Impliquer ces personnes tout au long du processus de conception et de développement peut être plus efficace pour donner de meilleurs résultats. En effet, les concepteurs et les développeurs apprennent comment les personnes en situation de handicap utilisent le Web en plus de comprendre les technologies d’assistance. De plus, l’équipe de conception et de développement sera davantage motivée lorsqu’elle comprend l’impact du travail effectué sur la vie des gens. 

Par ailleurs, le développement est plus efficace et les produits fonctionnent mieux pour un plus grand nombre de personnes, avec ou sans handicap. Finalement, les produits sont plus inclusifs et touchent un public plus large, en plus d’avoir une plus grande satisfaction client.

Vous pouvez utiliser l’outil de rapport WCAG-EM afin de suivre les étapes de l’approche. Il vous permettra de générer un rapport structuré à partir des données fournies.

Accessibilité inscrit sur l'écran d'un ordinateur portable qui pointe vers 6 éléments reliés à l'accessibilité
Source: GTI Canada

Utilisation de personnes lors des évaluations

Évaluer avec de vraies personnes permet de découvrir comment un site Web fonctionne réellement et aide à mieux saisir les problèmes d’accessibilité. Évaluer avec des personnes en situation de handicap et des personnes âgées permet d’identifier les problèmes d’utilisabilité qui ne peuvent pas être détectés qu’avec une évaluation de conformité.

Ces utilisateurs peuvent être impliqués dans une grande variété d’activités d’évaluation. Selon le W3C WAI, il en existe plusieurs entre ces deux extrêmes :

  • Les évaluations informelles de problèmes spécifiques d’accessibilité peuvent s’avérer très simples. Un bon exemple est de demander à quelqu’un qui utilise un lecteur d’écran ou quelqu’un avec un handicap de trouver des données dans une première ébauche de tableau de données. Il suffit d’observer leur interaction et d’échanger sur les différents problèmes rencontrés.
  • Le test d’utilisabilité formel d’un site Web suit des protocoles préétablis pour rassembler des données quantitatives et qualitatives provenant d’utilisateurs représentatifs qui réalisent des tâches spécifiques. Les tests utilisateurs formels peuvent être optimisés pour mettre en exergue les problèmes d’accessibilité.

Différents types d’évaluation

Le type d’évaluation à pratiquer dépend de plusieurs facteurs au niveau d’avancement du projet. Cela peut être la recherche initiale d’idées de conception, un test de zones spécifiques du prototype, la vérification finale, etc. Mener des évaluations informelles tout au long du développement est plus efficace qu’effectuer un test d’utilisabilité formel en fin de projet.

Pour le W3C WAI, inclure des utilisateurs lors de l’évaluation suppose :

  1. D’inclure quelques utilisateurs ayant des besoins d’accessibilité (dont les personnes en situation de handicap) et des utilisateurs âgés ;
  2. De les inclure tout au long du développement pour effectuer des tâches types sur les prototypes, afin de permettre d’identifier comment améliorer différents aspects de la conception et du code ;
  3. D’échanger avec ces utilisateurs sur les problèmes d’accessibilité ou les possibles problèmes rencontrés.

Cependant, une personne en situation de handicap ne représente pas tout à fait comment d’autres personnes présentant le même type de handicap interagissent avec le Web. Les résultats obtenus avec seulement quelques personnes en situation de handicap ne peuvent être généralisés et appliqués à toutes les personnes dans la même situation de handicap, ou présentant d’autres types de handicaps. Il est donc préférable d’obtenir des contributions de plusieurs types d’utilisateurs.

Apparition de problèmes d’accessibilité

Les problèmes d’accessibilité peuvent être causés par une ou plusieurs composantes. Par exemple, si un utilisateur ne peut pas utiliser une souris et éprouve des difficultés d’accès avec le clavier, il peut y avoir plusieurs explications :

  • Le site Web n’est pas bien balisé ou bien codé ;
  • Le navigateur ou le lecteur multimédia ne traite pas correctement le balisage ;
  • La technologie d’assistance de l’utilisateur ne traite pas correctement le balisage ;
  • L’utilisateur ne sait pas comment utiliser le navigateur ou les fonctionnalités accessibles au clavier des technologies d’assistance ;
  • La page est mal conçue et il s’agit d’un problème général d’utilisabilité touchant tous les utilisateurs, y compris ceux qui ne se trouvent pas en situation de handicap.

Il est donc primordial de faire des évaluations d’accessibilité lors de chaque étape du développement d’un site Web, afin que chaque problème soit rapidement identifié et résolu.

Pour plus de détails, vous pouvez vous inscrire au cours Accessibilité Web de Mastera, où vous allez en apprendre davantage sur l’évaluation des produits et des services Web selon les standards de l’accessibilité.

Statistiques sur l'accessibilité des sites Web
Source: Fruggr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *