L’importance des balises

Dans les systèmes d’information, les balises (tags) sont des mots-clés ou des termes attribués à une information. Celles-ci possèdent deux fonctions : elles aident à décrire un élément et elles permettent d’être retrouvé en naviguant dans un document. Les balises sont utilisées pour faciliter la classification et pour marquer la propriété. Elles peuvent prendre la forme de mots, d’images ou d’autres marques d’identification.

Selon Dataversity, en 1979, l’International Press Telecommunications Council (IPTC) a défini des normes de métadonnées et des attributs pouvant être insérés dans les images. À la fin des années 1980, l’IPTC a commencé à travailler sur le modèle d’échange d’informations (IIM), une structure de fichiers avec des attributs de métadonnées pouvant être appliquée aux images, au texte et à d’autres formes de médias. Ce modèle a été achevé au début des années 1990 et a accéléré l’échange de nouvelles entre les journaux nationaux et internationaux.

Avantages des balises dans un document

Plusieurs avantages existent concernant le balisage des documents. Tout d’abord, cela permet aux documents de s’adapter à n’importe quelle taille d’écran, y compris sur les périphériques mobiles. Cela permet donc de rendre meilleure l’expérience utilisateur. Un autre avantage est que le balisage rend les documents accessibles aux personnes en situation de handicap. En effet, la structure logique du texte étant balisée par des marqueurs spécifiques, les logiciels d’assistance à la lecture ou de synthèse vocale n’auront aucune difficulté pour en restituer fidèlement le contenu.

Pour donner un exemple précis, admettons qu’une image se retrouve dans un document. Une personne n’ayant aucun handicap visuel n’aura pas de problèmes à bien visualiser le contenu de l’image. Toutefois, si une personne malvoyante ou aveugle consulte le document, elle pourrait avoir beaucoup de difficulté à comprendre ce qui se retrouve sur l’image. Alors, si l’image est correctement balisée, le logiciel d’assistance que la personne en situation de handicap utilise saura qu’il s’agit d’une image. Par ailleurs, avec le texte alternatif ajouté dans les métadonnées de l’image qui décrit son apparence ou sa fonction, cela permet à la personne de comprendre ce qui se retrouve sur l’image.

Un autre exemple bien précis est l’ajout de balises pour chaque élément du document, incluant les en-têtes et les paragraphes. Visuellement, il est facile de distinguer chaque élément, de voir et de comprendre le texte présent sur le document. Cependant, s’il n’y a aucune balise, les logiciels d’assistances ne pourront aucunement déterminer les éléments présents et ne pourront donc pas lire le texte. Il est donc important d’inclure des balises pour chaque élément dans un document.

Comment mettre des balises ?

Adobe Acrobat Pro

Adobe Acrobat Pro DC permet de baliser les éléments d’un document en fonction de leur objectif. Ces balises ne sont pas affichées dans le document, mais elles sont utilisées par les lecteurs d’écran pour comprendre la structure du document. Elles établissent un ordre de lecture logique et fournissent un moyen d’indiquer la structure et le type, d’ajouter un texte alternatif aux éléments non textuels et de substituer du texte aux éléments d’un document PDF. Le marquage des documents permet aux personnes en situation de handicap d’accéder aisément aux documents aussi facilement que n’importe quelle personne.

Il existe deux façons d’ajouter des balises dans un document PDF à partir d’Adobe Acrobat Pro. 

La première façon est d’abord d’accéder au volet de navigateur « Accessibility tags ». À partir de là, il sera possible d’ajouter manuellement de nouvelles balises ou de corriger les balises déjà incluses dans le document. 

La deuxième façon d’ajouter des balises est de permettre à Adobe Acrobat Pro de baliser automatiquement le document. Pour ce faire, il suffit de cliquer sur l’option « Outil », prendre l’option « Accessibilité », puis cliquer sur « Baliser automatiquement le document ». Cette méthode est de loin la plus rapide, mais la moins efficace. 

Il est important de toujours examiner les balises générées par Adobe Acrobat Pro DC pour s’assurer qu’elles sont correctes et les corriger au besoin. Dans la plupart des cas, en particulier avec des documents volumineux, il est plus rapide de laisser Adobe Acrobat Pro DC baliser automatiquement le document plutôt que de baliser manuellement l’intégralité du document, même si cette méthode est imparfaite.

InDesign

Avant de baliser les éléments, il faut créer ou charger des balises pour identifier chaque type de contenu dans le document. Vous pouvez créer des balises à partir de zéro ou les charger à partir d’une autre source, telle qu’un document InDesign, un document InCopy ou un fichier DTD. Pour créer une balise XML, il faut aller dans « Fenêtres », « Utilitaires », puis « Balises ». Dans le panneau « Balises », il faut cliquer sur le bouton « Nouvelle balise ». Il faut ensuite attribuer un nom à la balise.

Avant d’exporter du contenu dans un fichier XML, il est important de baliser le texte et les autres éléments (tels que les blocs et les tableaux) dans InDesign. Il y a trois méthodes possibles pour baliser un document.

La première est la « Mise en correspondance des balises aux styles », où le principe est d’associer des balises à des styles de paragraphes, de caractère, de tableaux ou de cellules, puis d’appliquer automatiquement des balises aux plages de texte, aux tableaux, aux cellules de tableau et aux paragraphes auxquels ces styles ont été préalablement attribués.

La deuxième est le « Balisage automatique », où il faut sélectionner un élément (bloc de texte, tableau, cellules de tableau, image, etc.), puis cliquer sur l’icône « Balise automatique » du panneau « Balises ». Les éléments sont balisés en fonction des options de balisage définies.

La troisième est le « Balisage manuel », où il faut sélectionner un bloc ou une plage de texte, puis cliquer sur une balise dans le panneau « Balises », ou bien faire glisser une balise à partir du panneau « Balises » vers une plage de texte ou un bloc graphique. Il s’agit de la méthode la plus exhaustive, mais aussi la plus efficace.

Fenêtre Tags comportant différentes balises dans le logiciel Adobe InDesign
Source: ACDowd Designs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *