L’approche SAT (Social, Accessibilité, Technologie)

L’approche SAT est un cadre pratique soutenant la mise en place de bonnes pratiques de gestion et design inclusifs des produits et services numériques, telles que définies par la norme ISO/IEC-30071-1 Code de bonnes pratiques pour créer des produits et services TIC accessibles. Cette norme s’appuie sur différentes autres normes ISO et de la WAI du W3C, liées à l’accessibilité numérique. Elle est applicable autant dans un contexte scolaire, professionnel qu’entrepreneurial. 

 L’approche SAT est fondée sur 3 piliers :

  1. Social : Avoir une vision sociale du handicap, des difficultés ou des besoins. Une situation de handicap est issue de barrières environnementales que nous pouvons mieux comprendre par une vision holistique du handicap. C’est ce que l’on appelle le modèle social de compréhension d’une situation de handicap ou de besoins. 
  1. Accessibilité :  C’est le degré d’utilisabilité et de satisfaction d’un produit, système, service, environnement ou installation pouvant être employé par un utilisateur ayant une diversité de besoins, de capacités et de caractéristiques.  
  1. Technologie :  Les technologies de l’information et de la communication sont  d’excellents moyens pour s’informer, apprendre, créer de l’information, vendre, acheter et collaborer.

L’auteur de l’approche

Élaboré par Marc Tremblay, président fondateur de l’Agence SAT, cette approche s’inspire de ses nombreux travaux dans le domaine, dont le modèle des fonctions d’aide, duquel il est le coauteur.  L’approche SAT vient répondre aux limites du modèle fonctionnel et du modèle médical, qui ne tient pas compte de plusieurs facteurs environnementaux dans l’utilisation du numérique à des fins d’inclusion sociale et scolaire. 

Les fondements théoriques de l’approche 

Elle s’inspire des différents travaux d’auteurs dans les domaines de la sociologie du numérique, de l’accessibilité, du design inclusif, de l’architecture de l’information et du UX design :

  • Jonathan Hassel de Hassel Inclusion, auteur des livres «Inclusive Design for organisations» et «Inclusive Design for Products» (2e édition, 2019). 
  • Jeff Kline, Program Director, Texas IT Accessibity, auteur de «Strategic IT accessibility : enabling the organization »,  2e édition 2020
  • Sheryl E. Burgstahler, Directrice «Accessible Technology Services» University of Washington, auteure de «Universal Design in Higher education », 2015
  • Carine Lallemand, spécialiste dans les méthodes de conception et d’évaluation UX, auteure «Méthodes de Design UX, 30 méthodes fondamentales pour concevoir des expériences optimales, » 2015
  • Don Norman, Directeur Desgin Lab University of California, auteur de «The Design of everyday things», 2013
  • David LeBreton, sociologue, auteur de «L’interactionnisme symbolique», 2004
  • Dominique Boullier, sociologue, auteur de «Sociologie du numérique», 2e édition, 2019
  • Jean-Michel Salaün et Benoît Habert, «Architecture de l’information », 2016

En plus de ces auteurs, l’approche SAT s’appuie sur les différentes normes de l’organisation internationale  ISO reliées à l’accessibilité :

  • ISO/IEC 30071-1 Code de bonnes pratiques pour créer des produits et services TIC accessibles (2019)
  • ISO 9241-210 Conception centrée sur l’opérateur humain pour les systèmes interactifs (2019)
  • ISO/IEC 29138-1 Besoins d’accessibilité de l’usager  (2018)
  • ISO 9241-11 Utilisabilité – Ergonomie de l’interaction homme-système Définitions et concepts (2018)
  • ISO/IEC 40500 : 2012 Règles pour l’accessibilité des contenus Web (WCAG) 2.0, (2012)
  • ISO 14289-1 Applications de la gestion de documents – Amélioration de format du fichier du document électronique pour l’accessibilité – Partie 1 : Utilisation de l’ISO 32000-1 (PDF/UA-1) (2014)

L’utilité de l’approche

L’approche offre des balises pour tous ceux qui ont un rôle à jouer dans l’inclusion sociale d’une diversité de besoins : le gestionnaire, le conseiller RH, l’employé, l’enseignant, l’intervenant, l’utilisateur, les parents, etc. L’environnement numérique, social et physique doivent pouvoir réduire les obstacles et augmenter les facilitateurs à la participation sociale de tous les individus. Plus précisément dans un environnement numérique, l’attention devrait être portée aux utilisateurs d’aides technologiques qui n’ont d’autres choix que d’utiliser des outils numériques pouvant compenser leur(s) difficulté(s) ou leur(s) incapacité(s). Cette approche holistique permet donc une action concertée et collaborative pour le même but l’accessibilité universelle de l’information via les TIC (technologie de l’information et de la communication) .  D’ailleurs, offrir un écosystème numérique accessible peut même faire en sorte de réduire l’utilisation d’outils numériques compensatoires tels que les aides technologiques. 

Processus itératif de la gestion et design inclusifs des technologies de l’information

L’originalité de l’approche SAT repose sur  un processus itératif permettant une flexibilité qui facilite son intégration dans le processus « ordinaire » de gestion et de conception de produits ou de services numériques. On parle  de balises guidant l’intégration d’une vision plus inclusive de la gestion et du design de produits et services numériques. 

L'image représente un trèfle à 4 feuilles. Au centre, nous avons gestion et designs inclusifs des technologies de l'information.  Dans la première feuille, il y a l'analyse de la diversité des besoins;  la deuxième, planification de l'accessibilité numérique; dans la troisième, conception produits et services numériques accessibles; la quatrième, l'évaluation les standards d'accessibilité.
L'image représente le logo de l'accessiblité (une personne jambe écarté et bras en l'air) qui est inclus dans un écran et il y a une flèche autour.

Analyse

But  

Prendre conscience des différents besoins des utilisateurs à travers des produits, services et environnements (Ex. sites Web, logiciels, applications, documents numériques). 

Activités 

  1. Activité de « brainstorming »;
  2. Inventaire des technologies de l’information (TI) de l’organisation;
  3. Inventaire des besoins des utilisateurs (clients, employés, gestionnaires); 
Image d'un cavalier dans un jeu d'échec

Planification

But

Élaborer une vision inclusive au sein de l’organisation ou d’un projet.

Activités 

  1. Rédaction d’un plan stratégique d’accessibilité numérique;
  2. Rédaction d’une politique organisationnelle en accessibilité numérique.
Image d'un profil de visage avec un nuage et un éclair dans la tête

Conception

But

Rendre le processus de design plus inclusif à une diversité d’utilisateurs en vue d’améliorer l’expérience utilisateur de toutes et tous.

Activités 

  1. S’assurer de l’intégration des principes d’accessibilité lors des étapes de création;
  2. Rédaction d’un journal de bord afin de documenter les démarches liées à l’accessibilité lors de la conception;
  3. Tests avec une diversité d’utilisateurs.
Image d'une tablette avec au centre deux images de crocher et un carré vide

Évaluation

But

Évaluer le niveau de conformance aux standards d’accessibilité (SGQRI-008 2.0, ISO 30071-1, ISO 14289-1, WCAG, UUAG, ATAG), selon la nature des produits et services. 

Activités

  1. Audit des processus de gestion et design inclusifs, incluant un rapport d’évaluation; 
  2. Rédaction d’une liste à cocher pour l’organisation en vue d’une autoévaluation.

C'est le symbole d'une licence de création commune.
Cette œuvre est mise à disposition sous licence Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.5 Canada. Pour voir une copie de cette licence, visitez http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/